AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Archives des grilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Alix du Vivier
Maréchal
avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Départ d'Alix   Lun 12 Nov 2012 - 5:14

Elle se retourne une dernière fois, regarde tout cet univers pour le lequel elle a donné neuf mois de sa vie, à travailler gratuitement et tenter d'en faire une véritable caserne.
Un évènement l'avait bouleversé la veille, le capitaine Lubna avait encore un gros travail a faire sur elle même,ce n'est pas en insultant et hurlant sur les gens qu'elle allait gagner en estime des hommes ou alors la du Vivier n'avait rien compris

Son regard se perd à l'horizon, dans quelques minutes elle refermerait définitivement les grilles de cet endroit et voguerai vers un autre destin.

La jeune du Vivier, lâche et dégonflée d'après les dires de la capitaine en poste, venait de détruire son armée.
Il lui était impossible de se soumettre aux ordres incohérents d'une capitaine d'armée qui ne fonctionnait que par insultes.

Et ça veut devenir comtesse, pauvre de nous....En pensant à cela, la brune était soulagée de son geste matinal, enfin libre elle allait pouvoir reprendre les chemins.

Elle referme la grille derrière elle, elle sait qu'elle ne reviendra plus jamais ici.
Revenir en haut Aller en bas
lucdelaribauderie
Connétable
Connétable
avatar

Messages : 3114
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Castillon

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Lun 12 Nov 2012 - 5:33


Venant de quitter ma garnison , je vis du remue ménage aux grilles d'entrée .
Une nouvelle recrue ?
Si c'était le cas elle était vraiment matinale .
Allant voir malgré tout je fus assez surpris de voir la Maréchale Alix qui semblait en plein déménagement à en croire le nombre de choses qu'elle avait avec elle .
Je lui souris


Bonjour Maréchale , mes respects .
Que se passe t'il vous vous lancez vous aussi dans le marché noir ?


Je me mis à rire

Faites attention je vais le dire à Soren .

_________________
Lieutenant d'Etat Major Royal pour le Périgord-Angoumois
                                         
Revenir en haut Aller en bas
Legorion
Maréchal
avatar

Messages : 389
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Lun 12 Nov 2012 - 16:57

C'est en forme et le teint ayant repris des couleurs que Legorion s'avançait de bon matin vers la caserne afin d'annoncer son retour. Et c'est sur le même sentier qu'il croisa une femme à l’allure familière et au visage mélancolique... Alix ?

Alors ce qu'on lui avais dit était vrai. C'était pour de bon. Sans mot dire, il s'avança vers elle, et plongea son regard dans le siens. Le temps semblait s'être arrêté l'espace d'une seconde.


J'ai appris. J'espère que vous saurez avoir une vie heureuse.

Puis, ne sachant que dire d'autre et jugeant que les mots ne suffisaient plus, il la pris dans ses bras amicalement comme il l'aurais fait à sa sœur s'il en avait eu une, et lui murmura dans leur langue d'origine:

Mi mancherai. Spero che le nostre strade si incroceranno di nuovo il più presto possibile, compagno.

Puis, la lâchant enfin, il se permit un petit sourire avant de la saluer militairement, probablement pour la dernière fois. Puis il repris sa route dans la brume matinale de cette fraiche journée de novembre.
Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier
Maréchal
avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Lun 12 Nov 2012 - 18:29

Une voix qu'elle reconnu de suite, elle ferma un instant les yeux et se revoyait lui parler à une époque ou lui aussi en avait eu marre.
Une époque ou il voulait faire comme elle, tout lâcher, partir loin, très loin.
Ses paupières se rouvrirent pour le regarder.

Un sourire pour lui, elle lui adressa un jolie sourire.


Oh!! Luc.. Soyez heureux je vous souhaite de continuer à croire en vos idées surtout, ne laissez jamais vos émotions vous emporter.

Elle baissa les yeux pour finalement regarder Luc en face.

Chose que je n'ai jamais su faire, je suis trop franche et directe pour temporiser. Je pars de cette caserne Luc, on peut m'insulter, dire ce qu'on veut de moi, mais me traiter de couardise jamais je n'accepterai.

Machinalement elle passa sa main sur sa joue, souvenir d'une guerre qui n'était pas la sienne, une guerre qu'elle avait fait pour aider le Périgord.


Légorion arriva, elle baissa les yeux, peut être pour cacher une tristesse.

J'ai appris. J'espère que vous saurez avoir une vie heureuse.

Que dire, autre chose que non.

Je ne suis pas capable d'être heureuse mon ami. Le bonheur n'est pas compatible avec moi.

Il l'a prit affectueusement dans les bras et lui chuchota à l'oreille , une petite phrase qui lui réchauffa le coeur, les yeux embués elle lui répondit doucement


Signore! Se tu sapessi come mi manchi anche tu, sarò sempre vicino a te


Il l'a lâcha pour partir après un salut officiel. Alix se tourna et quitta définitivement la caserne sans se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Achamian
Maréchal
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Lun 12 Nov 2012 - 18:36

Achamian patientait depuis un bon quart d'heure depuis le blocage de Pertacus. Il commençait s'impatienter un petit peu, aussi décida t-il de se diriger vers la salle indiquée un peu plus tôt par Dame Sybille. Peut être aurait-il plus de chance par là bas...
Revenir en haut Aller en bas
Pertacus
Maréchal
avatar

Messages : 615
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Lun 12 Nov 2012 - 21:04

Perta revint de son bureau et l'intercepta

Rebonjour messire , j'ai enfin eu les reponses de mes confreres , il semble que vous aillez dit vrai et que vous n'avez jamais eu a faire a la justice

Je vous prie donc de bien vouloir me suivre , nous allons nous rendre a la marechaussé d'Angouleme , je vous presenterai a votre marechal chef Zoey , qui sera en charge de vous formez
Revenir en haut Aller en bas
Achamian
Maréchal
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Lun 12 Nov 2012 - 22:02

Achamian se tourna sur ses talons, voyant que Pertacus l'interpellai. Il l'écouta avec attention avant de répondre :

Très bien je vous suis, veuillez m'excuser d'être parti si promptement. Je vous suis.

Il s'engouffra alors dans un dédale de couloirs... Direction, la Maréchaussée !
Revenir en haut Aller en bas
Maccuendo
Maréchal
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 11/11/2012
Localisation : Castillon

MessageSujet: un retour, nouveau lieu   Mar 13 Nov 2012 - 9:44

Le géant nordique avait comme un manque... celui de la guerre. Il était de nouveau en meilleur santé, pris la route en direction de la nouvelle caserne. Une fois devant les grilles il mit pied à terre.

Allez me chercher qui de droit, je viens pour l'ost.

Il attendit droit comme un I, le torse nu dévoilant ses cicatrices.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archives des grilles   Mar 13 Nov 2012 - 11:15

Un garde prévint Orthon de la venue d'un homme, au torse nu, à la grille de la caserne.

Orthon fit signe aux sentinelles d'attendre quelques instants avant d'ouvrir.

Bien le bonjour, je me nomme Orthon. Que puis-je pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
lucdelaribauderie
Connétable
Connétable
avatar

Messages : 3114
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Castillon

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Mar 13 Nov 2012 - 12:03


Je regardais Alix partir et la comprenais .
Mais je ne pouvais renoncer aussi facilement à perdre une de mes dernières , si pas la dernière , amies dans cet endroit .
Après tout , sans elle il y avait belle lurette que je serais parti aussi .


Alix , vous savez ce que vous valez et ceux qui vous connaissent aussi .
Vous n'allez quand même pas abandonner tout ce que vous avez fait à cause d'une personne .
Détruisez votre armée , d'accord , mais de là à vous en aller il y a un pas .
D'ici deux mois cette personne ne sera peut être plus là alors mordez sur votre chique en attendant .
La fuite n'est pas une solution , c'est vous qui m'avez appris ça , mettez le en pratique pour vous .

_________________
Lieutenant d'Etat Major Royal pour le Périgord-Angoumois
                                         
Revenir en haut Aller en bas
Maccuendo
Maréchal
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 11/11/2012
Localisation : Castillon

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Mar 13 Nov 2012 - 21:16

Bonjour, je me nomme Mac et je viens pour me réengager dans l'ost pour la garnison de Sarlat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archives des grilles   Mer 14 Nov 2012 - 4:16

Vous engagez à nouveau ? Quelle très bonne initiative ! J'espère que vous me direz pourquoi vous êtes parti. En attendant, allez vous présenter à notre chef barbière Patou8958, votre visite médicale est importante avant de vous diriger vers votre garnison. J'en profite pour vous demander si vous connaissez d'autres motivés pour la bonne ville de Sarlat.

http://casernedupa.forumsgratuits.net/f62-salle-dattente

Orthon fit un signe de la main afin que l'un des gardes présents ouvre la grille.
Revenir en haut Aller en bas
Maccuendo
Maréchal
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 11/11/2012
Localisation : Castillon

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Mer 14 Nov 2012 - 9:53

j'y vais de ce pas, je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier
Maréchal
avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Mer 14 Nov 2012 - 20:45

Elle ne se retourne pas, pourtant les mots sonnent a ses oreilles, il avait raison.
Finalement Alix tourna la tête pour le regarder une dernière fois, un pas en arrière et s'approche de lui, elle pose une main sur son bras.

Luc mon ami, je ne fuis pas, je suis lasse et j'ai mes amis qui ont besoin de moi, je vais leur accorder du temps.


Un soupire, un sourire et le cœur gros.

N'ayez crainte pour moi Luc, l'armée à été toute ma vie, j'y suis née, j'y mourrai, mais maintenant je vais vivre pour mes amis, pour ma compagnie, pour aider les pauvres gens qui ont besoin d'aide, pas pour cette capitaine qui se prends pour la personne la plus importante du Périgord complètement imbue de sa personne.
Elle n'a aucun intérêt pour moi, j'ai détruit mon armée par sa faute, je déteste le chantage et je n'y céderai jamais.


Elle plonge son regard dans le sien, jamais ils n'avaient été si proche .

Luc promettez moi une chose s'il vous plait. Continuez à faire ce que vous aimez le plus, avancez toujours Luc, avancez.
Je suis certaine que nos chemins se croiseront à nouveau.


Elle cessa un instant de parler pour l'observer, puis reprit.

Merci Luc, merci pour tout. Je suis fière de vous, vous êtes un type bien Luc, avec ses défauts mais d'énormes qualités.




Revenir en haut Aller en bas
lucdelaribauderie
Connétable
Connétable
avatar

Messages : 3114
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Castillon

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Mer 14 Nov 2012 - 22:43


Je regardais Alix , j'avais le coeur serré .
D'abord Tadek , puis elle , c'était tout mon univers qui partait en morceaux .
J'avais envie de pleurer , je dus faire un effort énorme pour ne pas craquer .


Maréchale , je vous promet de toujours avancer , quoi qu'il m'en coûte , mais vous faites moi une promesse à votre tour .
De me donner de vos nouvelles que je sache ce que vous devenez car je pense moi aussi , ou plutôt je le veux , que nous serons à nouveau réunis un jour ou l'autre .
En attendant ce jour béni jamais je ne vous oublierai , ni vous ni les bons conseils que vous m'avez toujours donnés .
Je vous souhaite toutes les bonnes choses qu'on puisse imaginer pour quelqu'un .


Et là ,sous le coup de l'émotion , Luc dont les yeux coulaient sans qu'il puisse rien y faire , fit une chose qu'il n'aurait crue possible .
Il prit Alix par les épaules et lui donna un gros bisou sur la joue droite .

_________________
Lieutenant d'Etat Major Royal pour le Périgord-Angoumois
                                         
Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier
Maréchal
avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Jeu 15 Nov 2012 - 6:10

Face lui, elle avait le cœur serré.

Je vous le promet Luc, vous aurez de mes nouvelles.

Luc ne tentait plus de cacher son émotion, du bout de ses doigts fins qu'elle passa sous ses yeux pour essuyer ses larmes, Alix lui sourit péniblement.

Il l'a prit par les épaules pour l'embrasser sur la joue, grande marque d'affection qui fit chaud au cœur de la jeune femme.
Elle lui rendit une bise égale à celle qu'elle venait de recevoir.


Ne soyez pas triste Luc, gardez nos souvenirs en vous et on se reverra bientôt.


Ce dernier mot accompagné d'un clin petit d’œil sonna pour Alix comme un au revoir et non un adieu. Elle le quitta et s'en alla rejoindre sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Hrolf
Maréchal
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 14/12/2012
Localisation : Vous voyez Marypole, tournez-vous je suis à côté

MessageSujet: Arrivé de Hrolf le breton   Ven 14 Déc 2012 - 0:27

Le Bonjour tout le monde,

Je me permets d'anticiper quelque chose que j'allais de toute façon faire mais que je pense utile de faire maintenant après avoir lu l'annonce placardée par le Capitaine Flex en gargotte ce tantôt au sujet de la levée de l'armée Herculis.

Je me nomme Hrolf Kraki, je suis né à Rennes et depuis quelques jours je voyage en carriole avec femme et enfant dans le but de venir émigrer en Périgord-Angoumois et Sarlat plus précisément. J'ai calculé que nous devrions y arriver lundi prochain exactement.

Durant le temps où j'étais breton, je fus membre de l'armée Myosotis et j'ai participé à la guerre contre le françoys en Anjou puis ensuite j'ai fait parti de l'Ordre des Trente la garde d'Elite de Sa Majesté de Roué de Breizh, participant à de nombreuses missions en territoire ennemi, donc en France. Ceci pour vous dire que j'estime avoir de l'expérience dans les sciences militaires bien que n'étant pas un érudit. Je souhaiterais rejoindre l'armée Herculis pour m'intégrer dans ma nouvelle patrie françoise, mon nouveau Roué et mon comté. Mes biscotos sont forts, au maximum, et je possède une épée et un bouclier.

HRP : N'étant pas encore en Périgord-Angoumois mais au Poitou, je ne puis répondre directement au Capitaine Flex à sa suite sur la gargotte.

Je suis ouvert à vos questions n'hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archives des grilles   Ven 14 Déc 2012 - 18:52

La rousse et son loup passe du côté des grilles et remarque un homme qui discute avec un garde qui ne semble pas très enthousiaste. Elle incline la tête en guise de salut et fait signe au garde de venir lui expliquer ce qui se passe. L'autre plutôt remonté lui dit qu'un breton prétend venir s'installer à Sarlat, bla bla bla... Après avoir quelque peu remis le garde impoli à sa place, elle s'approche du visiteur, fait un salut militaire et se met à lui parler au travers de la herse.

Bonsoir Messire...

Je suis Pattricia La Caneda, Connétable du P.A., je me suis laissée dire que vous arriviez de Bretagne. Veuillez excuser le garde qui vous a "accueilli", mais je pense qu'il faudra du temps pour que toutes les blessures s'estompent de part et d'autre des frontières du Royaume de France et de celles du Ponant.


La vindicative sourit à l'homme et le regarde, l'oeil interrogateur.

Que puis-je pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Hrolf
Maréchal
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 14/12/2012
Localisation : Vous voyez Marypole, tournez-vous je suis à côté

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Sam 15 Déc 2012 - 0:53

Je vois une dame qui s'approche, à en voir par sa tenue, celle-ci doit être une militaire de haut rang à n'en point douter.

Les présentations faites il s'avère être la connétable en personne.

S'incline la tête à mon tour en guise de salut.


Dame Pattricia, votre garde est tout excusé et je ne vois vraiment pas où il a pu fauter je dirai même qu'il a fait son devoir.

Le gosier sec je défais le lacet de ma gourde et bois une gorget et chouchen puis je tends la gourde au connétable ... en voulez-vous ?

Continuant ... Oui nous arrivons de Rennes. Nous étions déjà venus en PA au printemps 1460 en voyage et cela nous avait bien plu, alors nous revoici mais de manière plus définitive. Donc milieu de semaine prochaine vous allez voir arriver deux personnes à Sarlat Dame Marypole et moi même. Je me suis dis que pour que notre intégration se passe de la meilleur des façon nous devions rapidement faire patte blanche et participer à la vie du Comté. Hier j'ai vue l'annonce du Capitaine Flex en Gargotte, sa demande de recrutement. Vu que Marypole et moi même sommes d'anciens combattants cela ne vous fait pas peur et par anticipation je suis venu ici devant la Herse pour me présenter. Par anticipation il est vrai puisque qu'actuellement je ne suis qu'au Poitou.

Pour être honnête avec vous je pense avoir beaucoup trop anticipé même car je devrais aller chez les moines du 22 décembre au 29 décembre pour la nowel. Je pense que la nouvelle année 1461 verra le vrai changement de vie.

Pour ce qui sont des blessures et du temps il n'y a pas de souci, vous verrez que vous ne sommes pas des espions ou je ne sais pas quoi d'autre comme cela ...

En espérant vous avoir répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archives des grilles   Sam 15 Déc 2012 - 7:17

Orthon finissait d'écrire un rapport au poste de garde et son mal de tête lui faisait de temps en temps arrêter d'écrire pour écouter la conversation entre le nouveau venu et la connétable du PA. Il se leva, ayant fini d'écrire son texte.

Bonjour étranger, je me nomme Orthon et je suis le premier lieutenant de cette caserne. Je me permets d'entrer dans votre conversation dit Orthon en saluant règlementairement la connétable Pattricia.

Je vous avouerai que certaines choses me heurtent en vous écoutant sieur Horlf. Vous semblez avoir été ou être encore peut-être un pourfendeur de françois, votre franchise est courageuse, même si vos paroles crispent mon coeur car je pense aux fils que les mères ont perdu, les pères qui n'ont pas revu leur famille et les orphelins qui n'ont plus connu la protection paternelle. Je vous devance rapidement car je ne veux pas entendre que cela a été la même chose de votre côté. La Bretagne et ses alliés ont fait plus de victimes sur le sol royal, mais je m'égare. Orthon se tourna vers Pattricia, excusez-moi Connétable.

Sieur Horlf, vous voulez donc vivre en PA après avoir quitté, d'après vos dires, l'Ordre des Trente et la fière Bretagne. Pourquoi vouloir quitter votre terre et laisser je suppose vos biens et pourquoi choisir Sarlat et pas Bergerac ou Angoulême ?
Habiter le Périgord-Angoumois est une bonne chose et le choix intelligent mais vous comprendrez que pour entrer dans l'armée, il faut, comment dire, montrer patte blanche.

Justement en parlant d'armée, je vous dirai que je ne connais qu'un capitaine, le mien, il se nomme Distéphano-Pendragon. Sire Flex monte sa propre armée mais jamais vu en caserne et encore moins aux entrainements, mais je le sais bon guerrier et meneur d'hommes. Monter en Anjou est très bien, mais il y a tant de choses à faire ici.

Adressez-vous personnellement à lui, il vous acceptera peut-être à moins que vous ne le connaissiez personnellement, dans ce cas, il vous acceptera sans rechigner. Encore un mot, à peine quitter la Bretagne, vous retournez vos armes contre vos frères ? Je vous avouerai que cela me choque, à moins que vous ayez des griefs importants à leurs égards.

Sieur Horlf, excusez-moi de ne pas faire lever la grille, mais pour l'armée de Sire Flex, c'est en place publique. Mon capitaine ne devrait pas tarder. Pour vous faire patienter, je vous donne le choix entre un excellent calva normand et un merveilleux vin de Bergerac.
Revenir en haut Aller en bas
Hrolf
Maréchal
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 14/12/2012
Localisation : Vous voyez Marypole, tournez-vous je suis à côté

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Sam 15 Déc 2012 - 13:46

J'écoute et je réfléchis, c'est qu'il y avait moult questions intéressantes puis je réponds

Messire le Premier Lieutenant, déjà le bonjour, je vais répondre à certaines de vos questions en attendant votre Capitaine, je souhaiterais garder mes réponses à des questions très pertinentes directement aux sarladais et sarladaises pourquoi chez eux et pas chez les autres.

Je prends une légère inspiration.

Alors oui j'ai pourfendu moult françoys, je faisais du reste un concours avec un compagnon d'arme à celui qui récolterai le plus de crânes, je dois avouer que j'ai gagné. J'ai du reste poli et étiqueté ces crânes, il sont dans une de mes malles.

Pourquoi j'ai quitter la Bretagne ? Le sujet est délicat et nécessiterait un grand débat et je ne pense pas que ce lieu en soit le meilleur, sachez juste que je ne le quitte pas en mauvais terme, aucune procès ne plane sur ma tête pour quelques raison que ce soit. Pour faire simple et en synthèse sa Majesté Elfyn a rendu son âme au très Haut l'été dernier et a été remplacée par le Grand Duc Riwan de Brocéliande. Les temps changent et pas forcément en bien. Pour retrouver le goût à la vie un déménagement est bien souvent la meilleure chose à faire.

Pour votre Capitaine, je ne le connais pas, en fait je ne connais pas grand monde, j'ai juste vu l'annonce en gargotte.

Pour ma rapidité à retourner mes armes contre mes anciens frères ? Je ne le voyais pas comme cela mais plutôt comme un gage de volonté d'intégration dans mon nouveau Comté.

Messier Premier Lieutenant, c'est à moi de m'excuser d'avoir voulu aller plus vite que la musique, encore une fois j'ai voulu trop anticiper, mais vous apprendrez à me connaitre, c'est pour ainsi dire ma marque de fabrique, j'agis et je réfléchis ensuite ... Je suis venu ici beaucoup trop tôt ! et vous avez bien raison de laisser cette herse fermer !


Le gosier sec ...


Je boirai bien un vin de Bergerac ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archives des grilles   Dim 16 Déc 2012 - 9:22

Levage des jades au ciel, les hommes...

La rousse rend son salut à Orthon avec un petit sourire pincé, mais le laisse néanmoins déballer ce qu'il a sur le cœur. Quand leur interlocuteur choisit le vin de Bergerac, elle stoppe l'échange en levant la main et en faisant un grand sourire.


Alors pour le Bergerac, ça sera un coteau de La Force évidemment, il ferait beau voir que mes vignes ne soient pas à l'honneur dans cette conversation. Pendant que le 1er Lieutenant nous trouvera godets et bouteille, j'aimerais clore le sujet guerre Ponant/Royaume de France.

Un coup d'oeil en direction d'Orthon pour être bien sure de s'être faite comprendre et petit sourire triste en direction du visiteur.

Nous avons tous compté les abattis de ceux que nous avons occis sur les champs de bataille, concours il y a eu dans bien des armées et, bien que la raison d'une guerre puisse être glorieuse, je ne peux me sentir fière de cela. La Bretagne s'est totalement désolidarisée des faits et gestes de l'Anjou, êtes-vous en accord avec la décision de votre Duc ? Cela vous a-t-il posé un souci ?
Vous comprendrez que votre réponse à cette question est d'importance...

Sinon en tant que Sarladaise, car je suis rarement sur mon domaine de Bergerac, j'avoue être intéressée par la raison qui vous a fait choisir notre village.


Aucune agressivité dans la voix de la rousse, juste la volonté de tout mettre à plat une bonne fois pour toute...
Revenir en haut Aller en bas
Souffredoul
Maréchal
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Dim 16 Déc 2012 - 9:33

L'estafette de la vindicative avait rejoint le pauvre garde qui s'était fait remettre à sa place par le Connétable. Il avait déposé deux godets et sorti une des bouteilles qu'il trimballait toujours avec lui.

Fais pas attention mon gars... Les temps changent et c'est une femme, elle chipote sur la façon de recevoir tout ça...
Elle est juste d'une humeur de chien à longueur de journée, elle supporte pas de pas être avec ses hommes au combat.


Il allait trinquer avec son collègue quand il entend Patt parler de boire du vin de Berg. Se disant que le mieux dans ces cas là était de faire diligence et que rendre un petit service au 1er Lieutenant serait toujours un bon point pour lui, il quitte le garde, s'approche d'Orthon et le salue.

- Mes respects Mon Lieutenant, tenez, j'ai la bouteille et les godets, point n'est besoin de vous mettre en peine.

Le vieux soldat tend à Orthon bouteille et verres avec un petit clin d’œil et file sans demander son reste avant que la rousse lui tombe dessus du genre "comment se fait-il que vous vous baladiez avec des bouteilles de mon chai, bla bla bla..."
Revenir en haut Aller en bas
Hrolf
Maréchal
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 14/12/2012
Localisation : Vous voyez Marypole, tournez-vous je suis à côté

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Dim 16 Déc 2012 - 18:07

Hrolf se dit qu'il allait devoir passer un certain temps voir un temps certain devant des sujets aussi importants, il retourna à la carriole, pris un tabouret quelques godets et une outre de chouchen.

De retour devant le herse.


Dame connétable, pour vous répondre, au sujet de l'angevin, je n'ai pas grande confiance en lui au sujet de mon ancien Grand Duc, n'attendez pas de moi que je critique ses décisions, je n'ai donc pas à être d'accord ou pas d'accord, il avait des cartes en main que moi simple gueux je n'avais pas. Je ne sais si ma réponse vous satisfera mais je n'en n'ai point d'autre à vous donner et j'avoue que je vous sens un peu remonté contre ma personne donc quelque soit la réponse que je vous donnerai celle-ci prètera je le crains à suspiscion et-ou à contreverse. Je pense que vous ne voyez en moi qu'un breton donc une bète malfaisante à abattre. Je me rends de plus en plus compte que je suis venu ici bien trop tôt, il y a de forte chance que j'en dise de moins en moins, il n'est pas bon de trop parler, à trop vouloir bien faire pour s'intégrer on fini par obtenir l'effet inverse ... le rejet ...

Je réfléchis ... Fais silence me dis-je tu as assez parlé ...

Pour ce qui est du choix de la ville de Sarlat c'est un peu plus simple. Pour faire simple, nous sommes venus en voyage touristique au printemps dernier et nous avons été charmé par cette bourgade. Les villageois semblent sympathiques et furent accueillant. Venant de villes bretonnes plus animées cela nous avait grandement plus à l'époque.

Il faisait soif, d'adressant à l'estafette ... aurais-tu l'ami un godet de ton vin ?
Revenir en haut Aller en bas
lucdelaribauderie
Connétable
Connétable
avatar

Messages : 3114
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Castillon

MessageSujet: Re: Archives des grilles   Dim 16 Déc 2012 - 19:35

Passant par là j'avais écouté une grande partie de la conversation sans intervenir .
Je me décidais quand même à montrer le bout de mon nez .


Mon Premier Lieutenant , Connétable , mes respects .
Si je puis me permettre , en tant que recrue il n'entrera jamais dans le secret des dieux , voulant dire par là l'état major , donc ne sera pas au courant de choses à ne pas divulguer .
Donc je pense pour ma part , que nous pouvons l'accueillir en tant que telle et nous verrons ensuite son dévouement réel à notre comté .
En attendant je me chargerai de son instruction aussi bien physique que mentale et verrai bien ce que l'on peut tirer de lui .
A mon avis c'est la meilleure chose à faire , lui accorder un minimum de confiance et voir par la suite .



_________________
Lieutenant d'Etat Major Royal pour le Périgord-Angoumois
                                         
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Archives des grilles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Archives des grilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna
» WoW : Archives
» [Limousin La Marche] Archives de presse AAP
» (Alençon) Archives de presses AAP
» Archives.Habbo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caserne du Périgord Angoumois :: Grilles de la caserne :: Les grilles de la Caserne-
Sauter vers: